Tricoter de l'alpaga au printemps... Quelle drôle d'idée !
Et pourtant... Rappelez-vous le temps qu'il faisait début mai... Plutôt frisquet, non ? Alors, sur une idée de Maman, pour protéger mon cou frileux lorsque je me dirigeais vers la salle de sport tôt le matin, je me suis tricoté ce super léger chauffe cou.

DSC_5978 DSC_5973 DSC_5974 DSC_5979
DSC_5962 DSC_5965 DSC_5967
La première qui dit : "Encore une pointe ? Mais elle s'en lasse pas ?", j'vous préviens, elle est plus ma copie ! Non mais... ! ^^

Le seul hic, c'est qu'ensuite le temps est revenu à la normale et que je n'ai pas porté mon châle... Mais aujourd'hui, pluie + vent = mercière frigorifiée ! Alors, je l'ai (em)portée et voilà ce que ça donnait :

DSC_8326

Pour vous faire le même, il ne vous faudra que deux pelotes d'alpaga (personnellement, j'ai choisi le ton taupe 99), une jolie paire d'aiguilles n°8 et quelques heures devant vous. Et en plus, c'est super simple : montez 10 mailles et tricotez au point mousse en augmentant d'une maille de chaque côté à tous les rangs. C'est fini quand il ne reste plus de laine ! Ca vous donnera une pointe très large mais peu haute. Parfaite pour l'enrouler autour de mon cou...

Allez, il ne vous reste plus qu'à jouer la belle !!